Mairie

LETTRE OUVERTE À MONSIEUR BEYDI SEYE, LE MAIRE DE LA COMMUNE DE NDIAREME LIMAMOULAYE

0

Monsieur le maire,
C’est avec le coeur déchiqueté que je m’adresse à toi par cette présente.
Depuis quelques mois, des rumeurs fusaient de partout: parmi lesquelles une soi-disante lègue du terrain de foot San Siro, sis à #HAMO5 pour les besoins d’un terrain synthétique Privé.
Mais le post sur ta page Facebook, te montrant sur ledit site, accompagné du promoteur Aziz NDIAYE et de la “Cooprération Technique” a confirmé les allégations.
Monsieur Beydi SEYE, tu n’es pas sans ignorer les diverses utilités de ce terrain ( air de jeu, terrain de foot public et gratuit, lieu de rassemblement religieux, familiaux… )
As-tu mesuré le désastre que tu vas causer aux habitants, une fois que ce terrain sera valorisé par des CHAROGNARDS FONCIERS ?
( privation de notre propre espace, obstruction de la vue des riverains d’en face, pollution sonore : si l’on sait que des matchs se jou jusque tard la nuit . . . )
Monsieur le maire, rappelle toi que tu étais élu par la population en tant qu’OPPOSANT et ton premier grand acte était de TRANSHUMER pour aller brouter là où l’herbe est plus frais.
Je m’en vais t’envoyer Souleymane Ndéné NDIAYE. Tu as trahi la population de NDIARlEME?
Le pouvoir rend fou, mais s’il te reste une atome de raison, de grâce fais-en bon usage et laisse tomber ce projet de COOPÉRATION BIDON. Je sais que tu es un professeur de français, n’empêche, je me permettrai de te rappeler la définition du mot : COOPÉRATION “Politique d’entente et d’échanges culturels, économiques ou scientifiques entre des parties” et là l’une des parties ( la population ) a été écartée durant les #POURPARLERS.
Monsieur le maire, saches que les 1,5 km² de superficie de NDIAREME LIMAMOULAYE ne constituent une exception à l’intérieur du Sénégal.
Donc ne joue pas avec le feu. Une Jeunesse déterminée et engagée vous fera fasse.
Malgré ta phrase passe partout : A NDIAREME, JEUNES YOU NDIANGA FI NÉKEU, MO TAKH KOU AMOUL FIITE DOUKO DJITÉ.
Le chapelet de maux que tu veux léguer à ton SUCCESSEUR, nous ne le cautionnerons pas.
À ton âge, ton CHAPELET devrait être ton plus fidèle compagnon avec des ” #LAZIM ” parce que tu rendras compte, oui tu rendras compte, à ton CRÉATEUR de ta gérance de la municipalité.
Pense à nous SERVIR, nous population de NDIAREME plutôt qu’à te servir de nos RESSOURCES.
Monsieur le maire, je te prie de ressentir l’expression de mes plus aigres sentiments.

ps: Pour le tutoiement, je l’ai taillé qu’à la mesure dont tu te comportes envers la population.
TOUCHE PAS À #SAN_SIRO

DOUFI_AMÉ

PADRECITO

WADE_LINFATIGABLE.
HAMO
GUEDIAWAYE

Macky au privé français : «Posez un nouveau regard sur l’Afrique et les Africains…»

Previous article

Enfin Cheikh Thiam du jounal Enquete s’est pendu

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.

More in Mairie