Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home1/guediawa/public_html/templates/gk_shop_and_buy/html/com_content/article/default.php on line 13

Communiqué de presse concernant la réplique de la mairie de Guédiawaye suite aux informations données par GLB à l’issu de la visite du chantier des cimetières de Guédiawaye.

GLB

Nous venons de lire un communiqué de la mairie de Guédiawaye sur le site www.guediawayeinfos.com. Dans ce communiqué, le maire intérimaire et bras droit de Aliou Sall parle de manipulations et d’amalgame.

 

Nous tenons à clarifier qu’Ahmed Aïdara et le mouvement Guédiawaye La Bokk n’ont fait que relayer les informations reçues auprès des responsables du chantier à savoir l’Imam Massamba Diop, les entrepreneurs et les ouvriers. 

Ces derniers nous ont expliqué en détail le déroulement du projet, son financement, sa mise en œuvre et son état d’avancement. 

L’imam Massamba Diop nous a révélé qu’avec son groupe Baobab et leur partenaire EGIMS, ils ont entrepris la construction des cimetières après que l’Etat leur a promis une contrepartie d’un terrain de 6 hectares pour la construction d’une université. A leur grande surprise, après avoir dépensé plus de 100 millions, il se sont rendus compte qu’on ne leur a octroyé que 2 hectares sur les 6 promis.  Où sont alors les 4 hectares restants ? 

Monsieur le maire intérimaire, vous prouvez encore notre hypothèse selon laquelle il y’aurait du bluff et des non-dits sur la question des cimetières en disant qu’une enveloppe de 150 millions était mise sur la table par le Président Macky Sall. Alors si cette enveloppe était réellement disponible pourquoi demander à l’Imam d’amorcer la construction en contrepartie d’un terrain ?

Nous regrettons que votre réponse soit dirigée vers le mouvement Guédiawaye La Bokk qui, encore une fois, ne fait que veiller sur la bonne gestion de notre localité. Vous auriez dû amener des éléments de réponse concrets ou vous adresser à l’Imam ou aux entrepreneurs pour tirer nos informations au clair. Mais nous comprenons l’amateurisme qui vous anime et qui caractérise l’actuelle équipe municipale.

Mouvement Guédiawaye La Bokk.

Fait à Guédiawaye, le 31 juillet 2019