A la unePolitique

Néné Fatoumata Tall Ministre de la Jeunesse «L’espoir du Sénégal entre les mains des jeunes»

0

Fidèle à sa ligne directrice républicaine, la jeunesse du Sénégal est à l’avant-garde du combat pour la sauvegarde de la santé publique en cette période de crise liée au Covid-19. Sans bruit ni ostentation, les associations et mouvements de jeunes s’investissent depuis le mois de mars 2019 dans l’effort collectif national de prévention de la pandémie en essaimant, partout à travers le pays, les messages des gestes barrières salvateurs. Cette jeunesse mérite félicitations et encouragements dans sa volonté et sa capacité à faire siennes les règles de vie commune.

Cette dynamique d’entretien de la solidité de l’intérêt général est, depuis quelques jours, mise à mal par une partie marginale de jeunes auteurs d’actes de violence et vandalisme de biens publics. Ces actes isolés, et hautement répréhensibles constituent, à n’en pas douter, l’arbre qui cache l’embellie de la clairière. Toutefois, à une période cruciale de la vie de la nation où toutes les forces vives doivent avoir un horizon commun, tout citoyen épris de paix, dans l’optique de faire face à un ennemi commun, constate cette violence pour le regretter.

En vérité, depuis l’annonce officielle du premier cas de la maladie au Sénégal, le Président de la République en toute responsabilité, a édicté les mesures qui s’imposent en étant à l’écoute des autorités sanitaires, des spécialistes pluridisciplinaires. Cette attention bienveillante du Président SALL est aussi présente dans le regard qu’il porte sur ses concitoyens, dont il sent les moindres pulsions. Ainsi donc, le Chef de l’Etat est resté attentif aux signaux émis par différents segments socio-économiques de la population en assouplissant, chaque fois que l’information sanitaire l’y inclinait, les mesures administratives et sociales devant concourir à l’endiguement de la propagation de la maladie. Faut-il le rappeler, l’une des caractéristiques de cette pandémie est la nature changeante de ses manifestations qui ne sont constatées que de façon empirique, donc après coup.

Au constat d’une maîtrise progressive des particularités de la maladie et des moyens de la combattre, le Président Macky Sall a instruit le gouvernement de prendre, en accord avec les acteurs socio-professionnels concernés, les mesures de reprises graduelles des activités économiques en adéquation avec la prévention toujours et encore de rigueur.

D’évidence, la logique de gestion de la pandémie par les ajustements sanitaires et socio-économiques inhérents appelle de la part de chaque citoyen, des jeunes en particulier, de savoir raison garder. Une telle posture demeure indispensable pour le maintien d’une vigilance accrue à la hauteur de la dangerosité du fléau.

Plus que par le passé, les jeunes sont appelés à jouer pleinement leur rôle dans la croisade contre ce fléau. Car, on ne fait pas disparaître un problème en feignant de reconnaître son existence.

L’espoir du Sénégal dépend de ceux qui en constituent l’avenir : la jeunesse.

Néné Fatoumata Tall

Ministre de la Jeunesse

XIIBARÚ BËSS BI:Levée des restrictions..l’incident de kaolack…liberté provisoire de Boughazélli..(vidéo)

Previous article

Pape Thialiss Faye«Paré wouma wone pour dieul Gfc wayé xamone na niou Djamil Faye day danou»(vidéo)

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.

More in A la une