Sport

Urgent: Le Lutteur Mbaye Tine de l’ecurie Mor Fadam est arrêté par la police

0

SCANDALE WAKHINANE-NIMZAAT

Des lutteurs videurs s’interposent à l’arrestation de charretiers agresseurs

La Police de Wakhinane-Nimzaat a déféré au parquet de Guédiawaye Mbaye.T et Ousseynou.T pour vol avec violences, complicité et entrave à l’exercice de la profession de Police. Les mis en cause ont tenté de bloquer des policiers qui voulaient arrêter des agresseurs charretiers sur la Vdn03.

Mbaye.T mécancien et Ousseynou.Nd lutteurs et videurs à leurs heures perdues  âgés respectivement âgés de 32 et  de 21 ans croupissent en prison pour vol avec violences, complicité et entrave à l’exercice de la profession de Police. Les quidams  se sont aventurés à s’opposer à l’arrestation de charretiers agresseurs.

Selon nos sources, les faits se sont produits le 21 Février dernier au niveau du  Rond-point de Gadaye  au niveau de la Commune de Wakhinane-Nimzaat dans la journée vers 15 heures. Des charretiers au nombre d’une vingtaine étaient en train de dicter leurs lois aux passants pour les déposséder de leurs biens. Sur ce, un passant a appelé la  Police de  Wakhinane-Nimzaat. Sans tarder alors, les hommes de l’adjudant  Ndiaye dont ceux de la Brigade de recherches font une descente sur les lieux pour essayer de traquer les charretiers agresseurs. Mais malheureusement à leur arrivée, les limiers au nombre de 04 auront la surprise de voir les lutteurs vider Mbaye.T et Ousseynou s’interposer à l’arrestation des agresseurs charretiers. Il s’en est alors suivi des empoignades entre les lutteurs et videurs et les limiers. Moment alors choisi par les agresseurs charretiers pour prendre la fuite. Les videurs Mbaye et  Ousseynou au cours de l’altercation ont malmené les forces policières avant de prendre la fuite. Mais  malgré tout, les limiers déterminés à les traquer se sont rendus à leurs domiciles pour les cueillir. Mais les quidams Mbaye et Ousseynou étaient absents des lieux. Par la suite, les videurs lutteurs Mbaye et Ousseynou ayant eu vent qu’ils étaient recherchés se sont pointés à la Police pour tenter de présenter leurs excuses. C’est à cet instant précis qu’un commerçant victime du nom de Modou.D  se pointe à la Police pour raconter sa mésaventure aux limiers pour avoir été dépossédé de son téléphone portable acheté à 80 mille francs.

Les mis en cause Mbaye.T et Ousseynou.Nd intérrogés sur leurs relations avec les charretiers agresseurs ont nié non seulement avoir empêché aux limiers de faire leur travail mais aussi toute participation aux scènes de violences. Des explications qui ne vont guère convaincre les limiers de Wakhinane-Nimzaat qui vont placer en garde à vue Mbaye.T et Ousseynou pour ensuite les déférer au parquet pour vol avec violence, complicité et entrave à l’exercice de la profession de Police.

le pointinfos

Exclusivité:L’actrice Binta Goudiaby très en colère contre le gouvernement« Nanou yareum Askane»(vidéo)

Previous article

Lancement Campagne Vaccination du Covid19 à Guediawaye : Le Préfet Prend La Première Dose(vidéo)

Next article

You may also like

Comments

Comments are closed.

More in Sport